INSTITUT POUR LA RECHERCHE, LE DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE ET LA COMMUNICATION

Accueil > Nos activités > SUIVI-EVALUATION > Projet : « CAMEROON NEW BORN DEVELOPMENT IMPACT BOND » (...)

Projet : « CAMEROON NEW BORN DEVELOPMENT IMPACT BOND » : la Méthodes Mère Kangourou et les nouveau-nés de faible poids ou des enfants prématurés (2018-2020) : 2021

Le Projet « Cameroon New Born Development Impact Bond » vise à sauver et améliorer la vie des enfants de petits poids à la naissance (<=2000g) et des enfants nés prématurés (<37 semaines) au Cameroun. Bien qu’il existe des méthodes classiques permettant de sauver ces nourrissons, la Méthode Mère Kangourou (MMK) est une offre de services alternative qui s’adapte aisément aussi bien aux capacités techniques de nos hôpitaux qu’aux capacités financières des parents. La MMK consiste en un contact peau-à-peau continu entre la mère et le nouveau-né, tout en encourageant l’allaitement maternel ainsi qu’une sortie d’hôpital appropriée et un suivi rapproché. Le mandat d’IRESCO a été de statuer sur la capacité et, partant, la qualité de la mise en œuvre des programmes/Méthodes Mère Kangourou par les hôpitaux retenus pour implémenter cette méthode à titre pilote.
Dans le cadre de son mandat, les missions de IRESCO ont consisté en la vérification des résultats rapportés par les hôpitaux et à la validation des montants des primes réclamées en contrepartie des résultats obtenus.
Au terme de ces différentes vérifications effectuées en 2021, il est ressorti de prime abord que les 10 hôpitaux évalués ont la capacité d’offrir des services de la Méthode Mère Kangourou de qualité. En outre, dans les différents hôpitaux visités, 62% (483/774) de nouveau-nés prématuré/petit poids de naissance (NNP/PPN) ont reçu une Méthode Mère Kangourou de qualité.